Décontamination par cryogénie à la centrale nucléaire de Chooz : retour sur l’intervention

Début 2021, la Centre Nucléaire de Production d’Électricité (CNPE) de Chooz a connu un aléa : la fuite de fluide primaire sur le couvercle de la cuve de l’un de ses réacteurs. Lors de ce type d’aléa, le dépôt restant sur le couvercle entraîne obligatoirement la suspension de la production. Fortes d’une expérience de décontamination par cryogénie déjà menée sur le CNPE de Flamanville, nos équipes ont été immédiatement sollicitées et se sont mobilisées pour intervenir rapidement et retirer le dépôt. Retour sur cette opération.

 

Décontaminer le couvercle de la cuve du réacteur grâce à la cryogénie

Commençons par le commencement… quelle est la nature du dépôt présent sur le couvercle de cuve ?

L’eau qui circule dans le réacteur en production contient du bore. Le bore est une sorte de farine que l’on met dans l’eau du circuit primaire. Il est « neutrophage ».

En d’autres termes, comme nous l’explique de manière pédagogique Medhi Dujardin « Cela permet de « manger » les neutrons (produits par la fission des atomes d’uranium), de contrôler et faire baisser la réaction en chaîne du réacteur pour que l’eau soit maintenue sous pression sans bouillir ».

Lorsque l’eau borée se retrouve à l’extérieur du réacteur, elle se cristallise et se transforme en dépôt qu’il est alors nécessaire de « décontaminer » avant de pouvoir relancer le réacteur.

 

Explication de la solution de nettoyage cryogénique

Le principe d’assainissement à la glace sèche, permet, par l’impact mais aussi par le refroidissement brutal par le CO2 (- 78°c), de décoller facilement la couche de bore qui se contracte.

Les machines sont équipées d’accessoires (buses coudées, etc.) permettant d’effectuer diverses applications. Après un à deux passages, les éléments du couvercle retrouvent leur aspect initial.

Les avantages de cette technique ?

Par rapport à d’autres solutions, la carboglace ne génère pas de déchets et préserve également l’intégrité du matériel. « Sur ce type d’intervention, il faut y aller avec des gants de velours et la carboglace nous permet de le faire » résume Medhi.

 

Une technique déjà expérimentée sur Flamanville

Suite à une fuite d’eau borée sur le couvercle de cuve de la tranche 2 du CNPE de Flamanville fin 2019, nous avions proposé le nettoyage par cryogénie sur les éléments impactés. Le couvercle de Flamanville présentait des traces de bore qui malgré plusieurs nettoyages « classiques » ne retrouvait pas un état acceptable.

Le nettoyage par carboglace était déjà utilisé sur d’autres lieux ou matériels du CNPE (Chambres RPN, pantographes, armoires électriques, etc.). Nous avons ainsi, pour la première fois, dupliqué ce processus sur un couvercle de cuve.

Et l’opération fut un succès, dont le procédé, ne demandait plus qu’à être déployé !

 

Retour sur l’intervention

L’intervention dans ses grandes lignes

Le 11 janvier 2021, ce sont 14 intervenants et 2 chefs de chantier d’Onet Technologies TI (Direction Exploitation et Formation) et SAO (Support à l’Exploitant Opérationnel), qui ont été détachés sur le CNPE de Chooz pour mener à bien l’opération.

Le scénario proposé comprenait un assainissement en 3 phases : dégrossir, approfondir et assurer les finitions.

Pour ce faire, nos équipes ont débuté par l’installation d’un sas de travail tout autour du couvercle. S’en est ensuite suivi le début des opérations de nettoyage à l’aide de 3 machines de cryogénie. Différents postes de travail ont été installés afin de travailler en parallèle le couvercle ainsi que les équipements démontés.

Ce sont au total 15 tonnes de glace qui ont été utilisées pour mener à bien cette opération à raison de 5 tonnes par phase.

 

Une équipe au rendez-vous pour relever le défi !

Dans ma vie de manager, j’ai toujours constaté que la logistique demande énormément de réactivité. C’est en quelque sorte l’ADN de notre métier La carboglace a suscité beaucoup d’intérêt au sein de nos équipes, avec des collaborateurs tous plus motivés les uns que les autres pour relever ce nouveau défi … Cette volonté de bien faire et de satisfaire le client en démontrant notre savoir-faire et notre capacité à innover était notre moteur ! C’est une belle victoire collective !

Mehdi Dujardin, Responsable de l’Excellence Opérationnelle et Capital Humain PGAC

En fin de prestation, notre client, conscient que très peu disposent de ce savoir-faire, nous a fait part de sa satisfaction pour la bonne organisation et l’implication de nos équipes et notre expertise afin de retrouver rapidement leur site en production.

Vous avez un besoin,
une question ?

Nos experts Onet Technologies sont à votre disposition pour répondre à toutes vos demandes d’informations ou de devis.

Nous contacter
Nous trouver
Simulateur de devis