Le plan d’opération interne (POI) en 5 points clés

Les sites industriels et usines, notamment les établissements classés Seveso, exigent une attention toute particulière en raison des risques qu’ils peuvent représenter. Pour assurer la protection des biens, des personnes et de l’environnement, le plan d’opération interne est d’une aide précieuse pour réagir au mieux face aux différents types de dangers.

Qu’est-ce qu’un plan d’opération interne ?

Un plan d’opération interne est rédigé dans le but de répondre à une situation de crise ou de danger. En règle générale, ce document est une réponse à l’étude de dangers établie plus tôt, qui évoque différents scénarios de crises possibles (incendies, explosions ou encore émanations de produits toxiques dans l’air ambiant).

L’objectif d’un POI est d’anticiper et d’organiser le comportement à adopter en fonction du scénario de crise qui se produit. Il s’agit d’un plan d’action par anticipation, de manière à limiter les conséquences d’un incident majeur.

sécurité bercy
Onet SECURITE

Découvrez nos solutions : de la protection des biens et des personnes à la prévention des risques.

En savoir plus

Les articles L515-41 et R181-54 du Code de l’environnement lui définissent les enjeux suivants :

  • aider à contenir et maîtriser les incidents ;
  • définir les mesures de protection nécessaires pour le personnel, les biens, la santé publique et l’environnement.

Un plan d’opération interne est spécifique à un bâtiment, à son activité, aux types de produits stockés et il est élaboré par son chef d’établissement. Il s’agit d’un document organisationnel détaillant à la fois le comportement à adopter et les moyens à mettre en œuvre face à une situation précise. 

Pour être efficace, un plan d’opération interne doit être connu par les responsables internes de la sécurité, mais aussi par l’ensemble des salariés et par les services des pompiers locaux. Des exercices de mise en situation réguliers ainsi que la formation des nouveaux collaborateurs sont alors essentiels.

Que contient un plan d’opération interne ?

Pour être efficace et applicable par tous, le POI doit être un document clair et pratique à utiliser. Des fiches réflexes, des guides, des plans ou autres documents visuels sont à intégrer pour la compréhension de tous. 

En règle générale, le plan d’opération interne contient, à minima, les éléments suivants :

  • la présentation du site et ses spécificités ;
  • tous les plans utiles (accès, niveaux, réseaux, emplacement des moyens de sécurité incendie) ;
  • l’organisation des secours ;
  • les scénarios d’incidents envisagés ;
  • les différents niveaux d’alerte et les moyens de transmission à l’ensemble des locaux ;
  • le tableau de responsabilité des différents acteurs ;
  • les mesures d’atténuation et de remise en état hors du site concerné (depuis le 1er janvier 2022) ;
  • les exercices de mise en situation à organiser.

 

un service de sécurité

Qui est concerné par le plan d’opération interne ?

Actuellement, le plan d’opération interne est un document obligatoire pour les établissements classés Seveso seuil haut. Les établissements Seveso seuil bas seront quant à eux concernés à partir du 1er janvier 2023. Le POI doit faire l’objet de tests et exercices au minimum tous les ans, et doit être révisé au moins tous les 3 ans.

D’autres situations spécifiques peuvent imposer l’élaboration d’un POI comme un arrêté préfectoral particulier ou le stockage d’un volume conséquent de certaines catégories de produits (papier par exemple).

La procédure de déclenchement du POI

Si un incident majeur se produit, le directeur de l’établissement, l’un de ses représentants ou mandataire (responsable de la sécurité) est chargé de donner l’alerte et de déclencher le plan d’opération interne

Si les conséquences de l’incident s’étendent au-delà des limites de l’établissement, le PPI  (plan particulier d’intervention) est également déclenché. Il s’agit d’un plan d’urgence destiné à gérer les moyens de secours en dehors de l’enceinte du site. Il prévoit par exemple la diffusion de l’alerte aux bâtiments et habitants voisins ou encore l’évacuation éventuelle du périmètre d’application du PPI.

Le rôle du service de sécurité interne

Le service de sécurité interne joue un rôle majeur dans la compréhension et la bonne mise en application du POI. Au quotidien, il est chargé de former les collaborateurs en interne et d’organiser les différents exercices de mise en situation. Ces étapes sont essentielles pour assurer l’efficacité des processus définis en cas de danger.

En situation de crise, le service de sécurité interne donne l’alerte et assure la liaison entre l’établissement et les services de secours externes. Il s’assure du bon suivi de la procédure à adopter en fonction du scénario d’incident qui se produit.

Les sites industriels, de par la nature de leur activité ou la toxicité des produits qu’ils hébergent, représentent des risques majeurs. Les dangers potentiels concernent à la fois les collaborateurs, les installations, mais aussi les bâtiments voisins et l’environnement. Pour toutes ces raisons, la mise en place d’un service de sécurité efficace est indispensable.

Les agents de sécurité Onet vous accompagnent au quotidien dans la gestion des risques majeurs liés à votre activité industrielle. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus et obtenir un devis personnalisé.

Vous avez un besoin,
une question ?

Nos experts Onet Sécurité sont à votre disposition pour répondre à toutes vos demandes d’informations ou de devis.

Nous contacter
Nous trouver
Simulateurs de devis